Les impôts en Israël en 2022

La question des impôts en Israël est bien entendu redondante car le système n’est pas similaire à celui du système fiscal français et vous êtes nombreux à nous interroger sur ce point. 

Nous allons vous expliquer le plus clairement possible la méthode d’imposition en Israël et vous éclairer sur les différente paliers d’imposition en Israël en 2022.

Les impôts en Israël en 2022

La méthode d’imposition progressive, fondement des impôts en Israël

 

 Les impôts en Israël en 2022 sont élaborés à partir d’une méthode qu’on appelle la méthode d’imposition progressive sur les revenus, correspondant plus ou moins à l’impôt sur le revenu en France, l’IR.
Le fonctionnement de l’imposition progressive sur les revenus est assez simple : plus le revenu imposable augmente, plus le taux d’imposition est élevé. 

Chaque année, ce taux d’imposition est mis à jour par l’administration fiscale israélienne. 

 

Fonctionnement des impôts en Israël en 2022 

  • Calcul du revenu net imposable

Le calcul du revenu net imposable implique la prise en compte de l’ensemble de vos entrées d’argent au cours de l’année fiscale écoulée.
Une fois ces éléments réunis, il faut alors déduire à ces entrées d’argent, les revenus exonérés, c’est-à-dire les pertes fiscales ainsi que certaines déductions auxquelles vous avez éventuellement droit. 

  • Les tranches fiscales 

Lorsque le revenu imposable est déterminé, il est réparti par pallier. Chaque pallier est soumis à un pourcentage d’imposition différent. Ce sont les tranches fiscales. 

Elles sont mises à jour tous les ans. 

Voici les tranches fiscales mises à jour pour 2022 : 

. De 0 à 77 400 nis : 10% d’impôt
. De 77 401 à 110 880 : 14% d’impôt
. De 110 881 à 178 080 : 20% d’impôt
. De 178 081 à 247 440 : 31% d’impôt
. De 247 441 à 514 920 : 35% d’impôt
. De 514 921 à 663 240 : 47% d’impôt
. De 663 241 et plus : 50% d’impôt 

Le calcul des impôts en Israël est lié à la provenance de vos revenus 

L’administration fiscale israélienne distingue en 2 catégories la provenance de vos entrées d’argent :

  • Les revenus actifs : revenu généré par le travail personnel, comme le salaire ou les revenus d’un indépendant par exemple 
  • Les revenus passifs : revenu généré par une autre source que le travail personnel, comme la réception d’un loyer mensuel par exemple.
    Concernant les revenus passifs, notez que pour un particulier de moins de 60 ans, ils ne sont pas imposables à moins de 31%.
    De plus, pour un particulier de plus de 60 ans, les revenus passifs et les revenus actifs sont les mêmes. 

Le saviez-vous ? 

Dans certains cas très précis, vous pouvez bénéficier de déductions d’impôts en Israël étudiées au cas par cas.
Notre cabinet a fait un point de la situation pour vous 

N’hésitez pas non plus à nous contacter !

Partagez cet article à vos proches 

Je souhaite être contacté par un conseiller NATCO

Besoin d’accompagnement pour votre business ?

Natanel COHEN

Expert Comptable, Fiscaliste et Commissaire aux Comptes, Natanel COHEN a fondé le cabinet NATCO Consulting.

En savoir plus sur le cabinet

Contactez-nous


Tel Aviv

31 boulevard Rothschild, Tel-Aviv
Tel : 03-9446635
Fax : 03-9494682
contact@natcoconsulting.com


Jérusalem

Ha-soreg 1, Jerusalem, 94145
contact@natcoconsulting.com

Aller au contenu principal